CAP Petite Enfance (en 1 an)

Option facultative : prépa concours / auxiliaire de puériculture

Le CAP Petite Enfance deviendra le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance à partir de la rentrée 2018

Pré-requis et statut

Pré-requis :
Etre titulaire d’un Bac ou BEP ou BEPA ou CAP ou CAPA

Statut du candidat :

  • Stagiaire de la Formation Professionnelle (autofinancement par le candidat)
  • Salarié (contrat CUI, d’avenir, de professionnalisation, période de             professionnalisation),
  • OPCA, CIF, CPF ou Autre situation (nous contacter)

Formation

Rythme :  Septembre à Juin (vacances scolaires)

Immersion Professionnelle : En structures d’accueil d’enfants âgés de 3 mois à 3 ans et de 3 ans à 6 ans

Enseignement professionnel :

  • EP1 : Prise en charge de l’enfant à domicile
  • EP2 : Accompagnement éducatif de l’enfant, Prévention-Santé-Environnement
  • EP3 : Techniques de services à l’usager

Enseignement générale : 

  • Dispense d’épreuves pour les candidats titulaires d’un diplôme de l’Éducation Nationale

Option facultative Prépa AP                             

Culture Générale – Culture Professionnelle – Tests psychotechniques – Oraux d’entraînement

L’équipe

Les interventions sont assurées pas des professionnels de la petite enfance, des travailleurs sociaux et un nutritionniste. Certains apports sont délivrés par des enseignants choisis pour leur méthodologie de travail. Tous les intervenants ont pour points communs leurs expériences vis-à-vis des épreuves de l’examen (et du concours), leurs qualités relationnelles et pédagogiques

Tarifs

Consultables sur notre site internet ou sur appel téléphonique

Modalités d’inscription

Pour télécharger le dossier de candidature, cliquez sur la rubrique  » Infos Pratiques  » –  « Modalités d’inscription ».

Présentation du métier et Secteurs d’activité

Le titulaire du CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance est un professionnel qualifié compétent pour l’accueil et la garde des jeunes enfants. Par ses différentes activités telles que : aide à la prise des repas, soins d’hygiène corporelle, jeux divers…, il contribue à l’éducation de l’enfant. Il l’aide à acquérir son autonomie (vestimentaire, alimentaire, motrice). Il participe à son développement affectif, social et intellectuel. Il assure aussi l’entretien courant et l’hygiène des locaux et des équipements.

  • Structures d’accueil de la petite enfance et de l’enfance (école maternelle, garderie périscolaire, crèche collective, halte garderie, centre de vacances, multi-accueil)                    
  • Agent territorial des services en école maternelle (ATSEM-ASEM), assistante maternelle, garde d’enfants
  • Milieu familial :  à son domicile (comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale, sous réserve d’être agrée par la PMI) ou au domicile des parents (comme salarié d’employeur particulier ou de service d’aide à domicile.)